Gestion de l’énergie et économies en copropriété

Gestion de l’énergie et économies en copropriété

Changement de locataire : quel impact sur la facture EDF ?

Il n’est pas rare dans une copropriété que certains logements soient en location. Les allées et venues des locataires qui se succèdent à un rythme plus ou moins soutenu entraînent de nombreux changement dans les habitudes de consommation de l’électricité au sein du logement, mais également des parties communes. Si la souscription à un contrat d’électricité pour le logement revient au locataire, les charges liées à l’utilisation des parties communes reviennent à la copropriété. Alors est-il possible d’économiser sur les charges EDF malgré un changement de locataire fréquent ?

Malheureusement, les variations de dépenses causées par les habitudes différentes des locataires qui changent ne peuvent pas être vraiment maîtrisées. Il est bien sûr possible de contrôler les dépenses d’énergie des parties communes, avec l’installation de minuterie pour l’éclairage, comme ici, ou de détecteurs de mouvements, mais aucune action directe sur la consommation des habitants ne peut être entreprise. Cependant, il faut se rassurer : bien que les locataires puissent changer régulièrement et avoir chacun des habitudes quotidiennes différentes dans la copropriété, l’impact des déménagements est généralement très minime et ne représente pas de variations importantes qui nécessitent une intervention spéciale.