Maîtrise des charges : principale préoccupation des copropriétaires

Maîtrise des charges : principale préoccupation des copropriétaires

Une étude réalisée en 2010 au Salon de La Copropriété auprès de présidents de conseils syndicaux révélait que 97% d’entre eux considéraient la maîtrise des charges de copropriété comme une priorité.

La réduction des charges exige, en premier lieu, une analyse pointue des dépenses. Il s’agit en effet d’effectuer des contrôles simples et rapides qui sont une source, largement vérifiée, de réductions significatives de dépenses. Ainsi, prioritairement, il est essentiel de procéder aux vérifications suivantes : toutes les factures de dépenses pour s’assurer qu’elles sont fidèles aux ordres de service et aux contrats ainsi que le taux de TVA appliqué. Il faut contrôler les honoraires du syndic pour veiller à ce qu’ils soient conformes au contrat TOUT SAUF institué par la loi ALUR qui limite à six les possibilités de facturation hors forfait.

Consulter le site www.legifrance.gouv.fr

Un autre moyen de bien maîtriser les charges est un investissement soutenu de la part du conseil syndical dans la négociation des contrats et des abonnements. En effet, il existe d’importants gisements d’économies avec les tarifs déréglementés, les nouveaux opérateurs présentant des offres plus concurrentielles que les opérateurs historiques, dans la négociation des contrats d’assurance, des contrats de chauffage de type P1 P3 P4, des contrats d’ascenseurs et autres contrats d’exploitation. Spécifiquement s’agissant des gros travaux à conduire, la mise en concurrence est absolument recommandée et l’expérience montre qu’il faut faire établir deux devis par le conseil syndical et deux devis par le syndic. Une bonne maîtrise des dépenses en cas de gros travaux suppose en effet de consacrer du temps à la recherche d’entreprises nouvelles même s’il est vrai que la collaboration avec des entreprises habituelles peut aussi présenter des avantages.

Téléchargez le Flash info en PDF

Commentez…

Fermer le menu